Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Voici un petit condensé de questions ou d'affirmations souvent posées :

 

Si l'eau n'est pas brassé ou filtré, n'y a t-'il pas un risque qu'elle croupisse et qu'elle sente mauvais ?

Comme dans la nature, l'épuration et la filtration de l'eau se fait naturellement grâce à la présence de végétaux en bonne santé et de la micro-faune et des bactéries spécialisés.

Il y à la même odeur que dans tout les aquariums plantés, c'est a dire une légère odeur végétal.

Si l'eau n'est pas brassé, sera t'elle suffisament oxygénée ?

L'oxygène dissous dans l'eau provient en majorité des végétaux.

Ce qui influe sur sa présence est sa consommation pour les organismes vivants et dans certains processus comme la réductions des déchets organiques.

Pour garantir un présence suffisante d'oxygène, il faut une bonne représentation végétal et un présence animale modéré.

La hausse de la température fait baisser le taux d'oxygène. Il faut éviter pour cela les lieux surchauffé.

Le brassage de l'eau favorise les échanges gazeux entre l'atmosphère et l'eau mais laisse aussi s'échapper ces gazs , en particulier le Co2 , nécessaire aux végétaux.

Peut on mettre des crevettes dans un écosystème clos ?

Je ne préconise pas de mettre des organismes de cette taille dans un écosystème clos, car leur demande en oxygène et en énergie est bien supérieur à la micro faune.

Il faudrait dans ce cas créer un écosystème à leur dimension pour être sur de leur survie dans ce milieu de façon correcte.

Si on ne retire pas les déchets, l'aquarium sera sale et il y aura un risque de pollution.

Il est inévitable, dans ce type d'aquarium, d'avoir de déchets végétaux au fond du bac.

Cela peut gêner, esthétiquement parlant.

D'un point de vue écologique, c'est aussi un habitat, car de nombreux micro organismes sont à l'oeuvre pour réduire ces déchets et les remettre les nutriments qu'ils contiennent à disposition.

Dans un aquarium naturel bien équilibré il n'y a aucune variation physico-chimique de l'eau dangereuse.

Le milieu n'étant pas brassé les déchets vont tombés par gravité au fond du bac.

L'eau sera dans tout les cas, très claire.

la présence d'un élément turbulent comme un poisson peut en effet déranger le fond, par contre les crevettes, comme les "red cherry" ne crées pas des turbulences qui rend l'eau turbide.

Il n'est pas interdit de siphonner les déchets, mais nous ne sommes plus dans le même concept.

 

Sans bioballes ou des nouilles de céramique la filtration biologique ne se fera pas.

Les bioballes ou les "nouilles céramiques" sont idéales dans un aquarium traditionnel.

Ces éléments sont utiles pour accroître potentiellement, les surfaces de support des bactéries et de ce fait rendre un filtre plus éfficace.

Les bactéries aérobies du cycle de l'azote sont présentes partout : dans votre eau, sur les parois de l'aquarium, le substrat, bref,  sur toutes les surfaces possible.

Les bactéries anaérobies se développeront dans des endroit très pauvre en oxygène, comme au fond de votre substrat ou de certaine pierre, comme les pierres de laves très denses.

le cycle de l'azote se déroule parfaitement dans un aquarium naturel : votre faune et votre flore vous le diront tout les jours.

 

Combien de temps dois-je attendre avant d'introduire des animaux dans mon aquarium ?

Il est généralement admis que l'attente du démarrage du cycle de l'azote est d'environ 15 jours a 3 semaines pour un nouvel aquarium.

c'est le temps nécessaire a la croissance des colonies bactériennes et de la transformation des matières organiques en éléments assimilables par les végétaux et surtout non toxiques pour les animaux.

Il faut savoir que même dans un verre d'eau de source , il y a des bactéries.

Les bactéries non pas de lieu de travail particulier , ni de planning.

Les colonies sont repartis partout dans votre aquarium : dans l'eau , le substrat , les plantes , les pierres et elles commencent leur travail des la présence de matieres azotées a degrader.

Qu'il y ai ou non un filtre ne change rien :  le cycle de l'azote s'effectue de la même manière.

Exemple avec 2 cas :

Cas N°1 : Aquarium avec substrat et plantes : les bactéries vont commencer leur travail immédiatement a cause de la presence de nombreux éléments azotés dans l'eau : Il vaut mieux attendre "le pic de nitrite" avant d'introduire les poissons. 

Avec l'aide combiné des bactéries et des vegetaux, les taux seront par la suite plus stable dans le temps (Principe d'absorbtion).

Cas N°2 : Vous voulez maintenir un poisson sans substrat, ni plante et l'introduire de suite : Vous devrez impérativement faire beaucoup de changement d'eau car les bacteries commenceront leur travail des l'introduction du poisson a cause des excrements et des restes de nourritures et vous risquez d'exposer l'animal a un exces d'ammoniac et de nitrite les jours qui suivent, car il n'y a aucune plante pour les absorber (Principe de dilution).

 

Ce qui est particulièrement dangereux pour les poissons , c'est la concentration d'ammoniac et de nitrite durant ces fameux "pics".

L'aquarium etant un milieu clos, il n'y a pas de dilution.

Le cycle de l'azote se produit dans touts les aquariums (filtrés ou non filtrés, planté ou non planté) de la même façon et en continu.

Le pic de nitrite sera plus ou moins franc ou plus ou moins rapide, en fonction de la taille, mais aussi de la quantité de matière organique a dégrader.

La maniere la plus simple de savoir quand introduire vos poissons ou invertébrés est d'effectuer régulièrement des tests ammoniac et nitrite.

Passé ce délai , il faudra aussi acclimater vos animaux à l'eau de l'aquarium.

 

    

L'aquarium naturel, c'est un véritable retour en arriere !

 

Réaliser un aquarium naturel est en réalité un véritable challenge, car si cela semble simple ou simpliste, il faudra parfaitement connaitre les processus naturels.

Réaliser un aquarium naturel requiert finalement une haute technicité et un large éventail de connaissances, bien que les moyens employés puissent paraitre obsolète.

Un aquarium naturel ce n'est pas une cuve, du gravier stérile et un aèrateur, comme furent équipés les aquariums de nos grand-prères.